Le calcul des points

1) Les cibles
Les cibles officielles pour l'IPSC Action Air ont une proportion de 60% par rapport à celles utilisées pour l'IPSC armes à feu (RS). Le recto est de couleur beige (carton) tandis que le verso (blanc) peut être utilisé, lui, comme cible non tirable (NO SHOOT) et faisant office de pénalité. Chaque cible papier contient au moins trois zones; Alpha, Charlie, Delta. En IPSC Action Air, le comptage des points se fait en "calibre mineur" soit respectivement:
Alpha-5 points, Charlie-3 points, Delta-1 point.
Chaque cible papier devra comporter au moins deux impacts (total maximum de 10 points par cible papier) En cas d'un nombre d'impacts supérieur à 2, seuls les 2 meilleurs seront comptabilisés (COMSTOCK COUNT).

Les cibles métalliques doivent être abattues (couchées pour être comptabilisées) et représentent chacune 5 points

 


 

2) Le temps
Lorsque le BIP retentit, le chronomètre se met en route et comptabilisera le temps total de tous les tirs effectués lors du stage.
Les timers utilisés en IPSC Action Air peuvent être de deux types:

Timer par impulsion (ex: CED 7000,...) qui comptabilise le temps écoulé entre chaque tir 
 Le STOPPING PLATE (relié à un ordinateur ou un timer ex:CED 8000) qui doit impérativement être touché en dernier lieu lors d’un stage et qui comptabilisera uniquement le temps total du parcours. Une lumière indiquera s'il a bien été percuté par une bille.

 


3) Les pénalités
Des pénalités sont prévues dans les cas suivants:

  • Chaque cible non touchée recevra une pénalité de -10 points (MISS)
  • Chaque cible non-tirable (NO SHOOT) recevra une pénalité de -10 points (PT)
  • Chaque cible non engagée* recevra une pénalité de -10 points
  • Toute cible papier non engagée* et donc non touchée représente
    une pénalité de -30 points
  • Toute cible métallique non engagée* et donc non touchée représente
    une pénalité de -20 points

* Engager une cible, signifie: avoir tenté de la toucher en tirant au moins une fois dans sa direction.
Rmq: la liste ci-dessus n'est pas exhaustive, et ne reprend pas les pénalités prévues pour d'autres cas de figure. Pour cela, veuillez vous référer au "rule book" IPSC Action Air sur le site ipsc.org

 


 

4) Le calcul points/temps
Après chaque stage effectué par un tireur, le nombre de points total est comptabilisé et sera divisé par le temps



Exemple d'un stage comportant  3 cibles papier et 2 popper (max: 40 pts):

Alan: Cible 1: AA=10pts - Cible 2: AC=8pts - Cible 3: CD=4pts - Popper1et 2: 10pts - TOTAL: 32pts divisés par 7 secondes = 4,5714 de hitfacteur.

Franck: Cible 1: AA=10pts - Cible 2: AA=10pts - Cible 3: AA=10pts - Popper1: 10pts - Popper2 non engagé: -20pts (miss+erreur de procédure pour non engagement)- TOTAL: 20pts divisés par 5 secondes = 4,0000 de hitfacteur.

Cathy: Cible 1: AC=8pts - Cible 2: CC=6pts - Cible 3: CC=6pts - Popper1et 2: 10pts - TOTAL: 30pts divisés par 6 secondes = 5,0000 de hitfacteur.

Résultats:
Cathy - HF: 5,0000 - 100%
Alan - HF: 4,5714 - 91,42%
Franck - HF: 4,0000 - 80%

Cathy ayant le hit facteur le plus élevé remporte donc le stage et a d'office 100%. Même si elle a marqué moins de points, sa rapidité a compensé (dans ce cas-ci) le manque de points en rapport à celui d'Alan.
Alan et Franck, ont quand à eux, un niveau qui se situe proportionnellement au hit facteur du meilleur tireur.
Franck, quand à lui a tiré plus précisément et plus vite qu'Alan et Cathy, mais a oublié une cible métallique. Cette erreur va lui coûter triplement des points:

  1. il lui manque les points de la cible (5 points)
  2. une pénalité lui sera accordée pour ce manquement "MISS"(moins 10 points)
  3. une autre pénalité pour erreur de procédure lui sera également comptabilisée pour non engagement de la-dite cible (encore moins 10 points)

 


 Pour toutes informations complémentaires sur les règles d'IPSC Action Air, veuillez vous référer au "rule book" officiel